«

»

Technologies propres: prévisions pour 2012

Panneaux solaires

Crédit photo: flickr - Living Off Grid

Que réserve la nouvelle année pour les technologies propres? Quelles sont les grandes tendances du secteur des cleantech pour 2012? Cet article donne quelques prévisions pour 2012.

Le scepticisme concernant les technologies propres est de mise en raison de l’incertitude économique mondiale. Les données d’investissement trimestriel dans le secteur laissent présager une année difficile. Mais la situation est un peu plus complexe. En 2012, les investissements des entreprises compensera la baisse des montants investis en capital-risque.

Les facteurs qui vont favoriser le secteur des cleantech pour 2012:

La Chine reste le mastodonte du secteur des cleantech
La Chine est devenue le plus grand marché mondial des technologies propres et le plus important fournisseur de produits et services dans le domaine. Le gouvernement central chinois considère ce secteur comme stratégique. Le pays prévoit la création de 9 millions de nouveaux emplois verts dans les 5 prochaines années. Neuf millions! C’est incroyable. Et la Chine exécute en général ses plans à 5 ans.

la hausse du prix du pétrole
Les énergies renouvelables représentent une part importante du secteur beaucoup plus large des technologies propres. Sur le long terme, le développement des énergies renouvelables ne fait aucun doute. Sur le court terme, le facteur qui affecte le plus leur viabilité commerciale est le prix de l’énergie fossile. Et la bonne nouvelle pour en 2012 est que le prix du pétrole va augmenter, ce qui devrait rendre les énergies renouvelables plus compétitives. Les prix du pétrole vont monter même si la croissance mondiale est en berne.

Le rôle des grandes entreprises sera encore plus important
L’investissement des grandes entreprises dans les cleantech a atteint de nouveaux records en 2011. Les plus grandes sociétés du monde continueront d’investir dans le secteur en 2012. On peut citer les investissements énormes dans le secteur de sociétés comme General Electric, Schneider Electric ou BP.

L’innovation dans le solaire va continuer
Malgré les défaillances de sociétés dans le secteur, l’investissement dans l’innovation solaire restera important. La quête de la baisse des coûts et des rendements plus élevés va se poursuivre.

Les fondamentaux seront toujours d’actualité
La taille du marché et les possibilités de croissance associées continueront d’attirer des investisseurs dans le secteur. La rarefaction des matières premières, l’importance de l’indépendance énergétique pour certains pays, la montée des prix de l’énergie fossile font que les technologies propres vont se développer. Plus que jamais, les économies ont besoin de faire plus avec moins.

Les facteurs qui vont défavoriser le secteur des cleantech pour 2012:

Le montant des investissements en capital risque va décliner
Selon Cleantech Group, le montant de capital risque investi au niveau mondial dans les technologies propres en 2011 s’élève à 8,8 milliards $. C’est le montant le plus élevé depuis trois ans, et juste derrière l’année record de 2008. Cependant les investissements mondiaux dans les cleantech devraient baissés en 2012.

La baisse de soutien politique dans certains pays
Le soutien politique aux technologies propres est en baisse dans les pays occidentaux. Par exemple, au Royaume-Uni, la confiance des investisseurs a été récemment refroidi par une chute spectaculaire des tarifs de rachat dans l’énergie solaire. Le soutien aux énergies renouvelables est en baisse également en Allemagne, en Espagne et en France.

Les investisseurs prendront moins de risque
Les investisseurs vont s’intéresser aux valeurs refuges et  moins aux sociétés innovantes du secteur des cleantech. Cette tendance va se poursuivre en 2012.

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur Facebook, Twitter ou par email ! Vous pouvez aussi laissez un commentaire pour dire si vous le trouvez utile.