«

»

Comment installer un chauffe eau solaire sur sa maison

chauffe-eau solaireVous vous demandez comment installer un chauffe-eau solaire sanitaire sur votre toit. Quelle sont les démarches à suivre? Comment calculer la rentabilité d’une installation solaire thermique? Comment optimiser le financement et trouver des aides pour son installation? Découvrez ci-dessous le déroulement d’un projet étape par étape pour installer un chauffe-eau solaire sur sa maison.

Le calcul du coût et de la rentabilité

Dans un premier temps, vous pouvez estimer le coût et la rentabilité de ce type d’installation suivant l’orientation de votre maison et votre région.
Pour estimer le coût moyen d’un chauffe-eau solaire et calculer la rentabilité du système, il faut prendre en compte un certain nombre de facteurs comme ses besoins en eau chaude, le prix du matériel, les subventions, les crédits d’impôts, la performance énergétique suivant sa position géographique, etc.

En France, je vous recommande de passer par le site clicsolaire qui permet de réaliser une étude gratuite pour l’installation d’un chauffe-eau solaire individuel (CESI).  Le résultat de l’étude donne une évaluation de la performance énergétique, du coût moyen d’une installation solaire pour votre maison, des crédits d’impôts et des subventions de votre région, et de l’investissement à réaliser.

Ce site est très pratique et permet de se faire une idée rapidement de l’intérêt d’une telle installation. Si les économies réalisées en installant un chauffe-eau solaire Moneygram locations sont assez intéressantes, vous pouvez passer à la prochaine étape.

La demande de devis

La deuxième étape d’un projet photovoltaïque pour particulier consiste à faire une demande de devis. Vous pouvez faire une demande de devis très simplement par internet.

Cliquez sur ce lien pour demander 3 devis gratuitement. Décrivez votre projet et sélectionnez « installateurs chauffe eau solaire » comme type d’énergies renouvelables.

Pour évaluer la faisabilité du projet, un professionnel se rend chez vous pour effectuer un bilan solaire. Cette étude est indispensable pour évaluer les conditions d’ensoleillement, l’inclinaison et l’orientation de la toiture, le futur emplacement des panneaux solaires et le contexte global de l’installation solaire.

En France, il est recommandé de faire appel à un professionnel qualifié Qualisol. En plus de l’installation, le professionnel peut vous accompagner dans les demandes de subvention et les démarches administratives.

Les demandes de subvention

L’étape suivante consiste à chercher des subventions. Il existe de nombreux dispositifs d’aides pour installer un chauffe-eau solaire: les crédits d’impôts, les aides de l’ANAH, les prêts dédiés aux économies d’énergie ou les aides des collectivités locales. Les subventions sont accordées selon certaines conditions et voici certaines pistes à explorer:

Les démarches administratives

En France, les démarches administratives pour l’installation d’un Chauffe-Eau Solaire Individuel ne sont pas toujours simples (est-ce une surprise?). Heureusement, vous pouvez choisir un installateur qui propose le suivi des formalités administratives.

Pour une maison existante, une déclaration de travaux est obligatoire auprès des services municipaux, car l’installation des capteurs modifie l’aspect du toit ou de la façade.

Dans le périmètre d’un site classé, l’accord de l’architecte des Bâtiments de France est nécessaire. Il est d’ailleurs conseillé de se rapprocher du Service départemental de l’Architecture et du Patrimoine dès la mise en forme du projet.

Pour un projet de maison, la demande de permis de construire doit inclure le chauffe-eau solaire prévu. Si vous vous décidez après le dépôt de votre permis, vous pouvez déposer un modificatif de permis de construire auprès de votre mairie.

L’installation

L’installation d’un chauffe-eau solaire prend en règle général 3 à 4 jours. Elle se déroule en 4 principales étapes : la pose des panneaux solaires, le raccordement du ballon, le passage des liaisons solaires et la mise en service.

La maintenance

La durée de vie d’un chauffe-eau solaire est de 15 à 20 ans. Les panneaux solaires sont en général garantis 10 ans. Un chauffe-eau solaire individuel nécessite peu de maintenance. Tous les deux ans, vous devez contrôler l’installation et éventuellement remplacer le liquide caloporteur.

Certains installateurs vous assure le suivi de votre installation ainsi que la maintenance nécessaire.

A lire pour en savoir plus sur le sujet, Installer un chauffage ou un chauffe-eau solaire