«

»

Comment chauffer sa piscine grâce au soleil

Un chauffage solaire pour piscine est un dispositif de captation de l’énergie solaire destiné à chauffer l’eau de la piscine. Avec un chauffage solaire pour piscine, vous pouvez gagner jusqu’à 5°C grâce à l’énergie solaire voire plus suivant la dimension de votre piscine.

Vous pouvez réduire considérablement les coûts de chauffage d’une piscine en installant un chauffage solaire. Le coût est compétitif comparé au pompe à chaleur et les coûts d’exploitation annuels sont très faibles. En fait, le chauffage solaire de piscine est l’utilisation la plus rentable de l’énergie solaire dans de nombreux climats.

Les avantages et inconvénients

Avec l’augmentation des coûts énergétiques qui va durer dans le temps, le chauffage solaire de piscine présente quelques avantages évidents:

  • économique car le soleil est la source de chaleur
  • longue durée de vie – entre 10-20 ans en général avec une bonne installation et la maintenance
  • assez facile à installer à une piscine car il utilise la pompe existante
  • des kits de bricolage sont disponibles pour le bricoleur.

Le chauffage solaire de piscine a cependant quelques inconvénients:

  • ne fonctionne pas dans des conditions nuageuses
  • les capteurs thermiques solaires prennent de l’espace
  • un toit doit être à proximité de la piscine pour les grandes installations
  • un accord de la mairie peut être nécessaire pour un montage sur le toit

Les capteurs solaires thermiques peuvent être utilisés pour le chauffage de la piscine en conjonction avec des bâches à bulles pour conserver la température de l’eau.

Les bâches à bulles

Le principal avantage de la bâche à bulles concerne la température de l’eau. Elle évite les déperditions calorifiques et permet de maintenir la température de l’eau : une piscine non protégée par une bâche à bulles perd entre 4 et 5°C par nuit, contre 1 ou 2°C pour une piscine protégée.

Une bâche à bulles comme celle-ci par exemple  est un complément quasi indispensable à l’utilisation d’un chauffage solaire. En effet, durant la nuit, la bâche va conserver la chaleur produite par le système de chauffage solaire. L’avantage est de réduire de près de 50 % le temps consacré au chauffage de l’eau. La bâche à bulle réduit considérablement l’évaporation d’eau (jusqu’à 90 %) et protège le bassin des pollutions extérieures (feuilles, insectes, poussières).

Pour conserver la bâche à bulle plus longtemps, il faut maintenir un pH de l’eau compris entre 7 et 7,4 pour limiter l’érosion de la bâche et augmenter sa durée de vie. Il est conseillé de retirer la bâche si la température de l’eau excède les 30°C car cela peut réduire sa durée de vie. Au moment de l’hivernage, il faut rincer et sécher soigneusement la bâche avant de la plier, puis la stocker dans un endroit sec, à l’abri du gel et de la lumière.

Afin de faciliter l’utilisation quotidienne de la bâche, il est conseillé de s’équiper d’un enrouleur De Bâche à Bulle Extensible

Le principe de fonctionnement

Un chauffe eau solaire pour piscine peut être utilisé toute l’année. La principale considération est la performance du système. Un capteur solaire fonctionne même lorsque la température est en dessous de zéro aussi longtemps que l’échangeur de chaleur est rempli avec de l’antigel. Les capteurs solaires vitrés sont généralement recommandés pour les climats froids. Naturellement, dans les régions froides extrêmes, une piscine couverte serait une meilleure solution, mais une bâche de piscine permettra de maintenir une certaine chaleur.

Les principes de base de chauffage d’une piscine hors-sol et d’une piscine enterrée sont les mêmes. Les seules réelles différences sont dans la taille et l’emplacement du système. L’investissement dans un système de chauffage étant pour le long terme, il est préférable d’examiner attentivement votre objectif avant tout investissement.

Chauffage solaire pour piscine Hors Sol SH11

Chauffage piscine hors-sol

Pour une piscine hors-sol, il faudra un petit système de capteurs solaires pour chauffer et maintenir la température de l’eau. Si le volume ou la surface de la piscine est particulièrement importante, il est possible de combiner plusieurs capteurs pour augmenter la température de l’eau jusqu’au niveau requis. Habituellement, les capteurs supplémentaires sont simples à ajouter.

Il existe deux types de système pour le chauffage solaire de piscine hors sol.

1. Le chauffage solaire en dôme.
C’est un système très simple. L’eau de la piscine passe dans une série de tubes noirs entortillés dans un dôme afin d’être chauffée puis repart dans la piscine. Il est possible de mettre plusieurs dômes à la suite pour une meilleure vitesse de chauffe et une température plus élevée.

2. Le chauffage solaire en tapis.
Dans ce système, l’eau entre dans le tapis par un tuyau et passe ensuite dans un long réseau de canalisations de couleur noire au diamètre très petit, afin de maximiser le contact avec les rayons solaires, avant de revenir dans la piscine. Plusieurs tapis peuvent être combinés pour chauffer de plus grandes quantités. Ces tapis font quelques mètres de long et de quelques décimètres de large. Ils se placent sur le sol, sur le toit, ou sur des supports de fixation orientables.

Chauffage solaire piscines enterrées

Pour les piscines enterrées, le chauffage solaire peut s’avérer un bon choix suivant le degré d’ensoleillement de votre région. C’est un système un peu cher à l’achat mais qui ne coûte ensuite rien en énergie. Il faut donc comparer la rentabilité de ce système avec un système de pompe à chaleur par exemple. La montée en température avec ce système est assez lente. Il permet d’avoir une eau plus chaude pendant le printemps et l’été mais pas pendant les mois plus froid de l’année.

Dans ce système, l’eau de la piscine passe dans des capteurs solaires qui sont souvent des tubes noirs en plastique. L’eau réchauffée par le soleil est ensuite renvoyée dans la piscine. Il faut bien orienter les panneaux solaires afin qu’ils soient le plus possible exposés aux rayons du soleil (exposition sud ou sud/sud-ouest). Les panneaux solaires peuvent être placer au sol ou sur un toit proche de la piscine.

L’installation

Si vous êtes  bricoleur et que vous souhaitez chauffer votre piscine au solaire, vous pouvez acheter ce guide disponible sur le sujet.