«

»

Cleantech: Le futur du secteur en Europe

cleantechs europe

Le cabinet d’avocats TaylorWessing a publié un rapport sur le futur du secteur des cleantech en Europe. Je trouve ce rapport assez utile pour comprendre les opportunités et les défis du secteur sur le vieux continent. C’est un rapport qui date de 2009 qui donne un aperçu des investissements dans le secteur des clean tech et parle de la prospective du marché. Il est donc assez intéressant à lire pour mieux comprendre les enjeux dans ce domaine et il constitue une bonne introduction aux cleantechs. Je propose un résumé de ce rapport dans cet article.

La situation économique mondiale provoque une réduction des investissements de capital-risque dans les technologies propres en Europe. Cependant les fonds clean tech restent les véhicules les plus susceptibles d’obtenir des engagements des investisseurs institutionnels dans le court terme. Les technologies liées à l’efficacité énergétique continueront d’être les plus intéressantes pour les investisseurs tant que le ralentissement économique mondial se poursuit.

Voici les grandes tendances secteur par secteur:

Solaire

Opportunités: l’Allemagne reste le leader mondial dans le solaire. L’énergie solaire offre des avantages économiques et environnementaux dans les marchés émergents. Le photovoltaïque est appelé à devenir compétitif avec les combustibles fossiles, même dans le nord de l’Europe, à l’horizon 2015.
Défis: Les grands projets solaires gourmands en capitaux sont touchés par la récession mondiale. La consolidation du marché du photovoltaïque est attendue après la surchauffe du photovoltaïque à couche mince. Les entreprises européennes doivent faire face à la concurrence croissante de rivaux chinois à faible coût.

Eolien

Opportunités: L’éolien concerne trois des dix premiers projets cleantech en Europe en 2008, dont la plus grosse transaction de l’année. Les entreprises du domaine du petit éolien connaissent un regain d’intérêt des clients.
Défis: Le manque de solution de stockage de l’énergie et le manque de régularité des vents rendent cette source d’énergie imprévisible. Les permis de construire des éoliennes terrestres sont souvent source de litiges ce qui retarde leur déploiement dans de nombreux pays.

Energies de la mer

Opportunités: L’énergie marémotrice est plus prévisible que toute autre forme d’énergie renouvelable. Le Royaume-Uni et les côtes françaises de l’Atlantique comptent parmi les vagues et les courants de marée les plus puissantes dans le monde.
Défis: Les montants importants de capitaux pour la R & D conjuguée à la difficulté de créer des appareils capables de résister à l’environnement hostile marin entraînent la prudence des investisseurs.

Biocarburants

Opportunités: La dernière génération de biocarburants a permis de surmonter bon nombre des objections énoncées à l’encontre des biocarburants de la première génération.
Défis: La chute récente des prix du pétrole, le faible soutien politique et les préoccupations actuelles sur la relation entre les prix alimentaires et la production de biocarburants continuent de causer des problèmes.

Piles à combustible

Opportunités: Les applications des piles à combustible en dehors du secteur des transport sont de plus en plus populaires.
Défis: «L’économie basée sur l’hydrogène» prendra des décennies à se mettre en place.

Efficacité énergétique

Opportunités: Les technologies liées à l’efficacité énergétique sont particulièrement attractives dans le climat économique actuel.
Défis: Le ralentissement économique dans les secteurs du bâtiment et de la construction risque d’avoir un effet néfaste à court terme sur le secteur de la «construction écologique».

Recyclage et déchets

Opportunités: La demande mondiale croissante pour une alternative à l’enfouissement sécurise l’avenir du secteur sur le long terme.
Défis: La chute récente des prix des matières recyclées a détruit les avantages économiques à court terme des initiatives de recyclage.

Smart Grid

Opportunités: L’administration Obama a annoncé un plan d’aide de 11 milliards de dollars à l’appui des technologies « smart grid », en présentant de nouvelles opportunités.
Défis: Le déploiement de nouvelles technologies d’infrastructure énergétique prendra des années.

Nouveaux matériaux

Opportunités: Le potentiel des nouveaux matériaux et de la nanotechnologie commence à peine à être réalisé.
Défis: L’intérêt des investisseurs dans ce secteur a été limité à ce jour.

Vous pouvez télécharger le rapport complet « the future of of cleantech in Europe » sur le site de TaylorWessing

Sur le même sujet, Cleantech Republic a dressé la liste des dix entreprises européennes et les cinq sociétés françaises, non cotées en Bourse, qui devraient avoir le plus fort impact économique dans les cinq à dix prochaines années.

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur Facebook, Twitter ou par email ! Vous pouvez aussi laisser un commentaire pour dire si vous le trouvez utile.